ANDROGYNE
H. 50Cm – l. 39cm

Le sexe masculin avec ses bourses féminines,
dressé et redescendant vers lui même, se
regardant. L'illusion du miroir, du soi même, sans
différenciation. Partie basse enflée féminine,
partie haute féminine atrophiée, seule la partie
médiane est intrinsèquement masculine,
problème du masculin face à son incapacité
d'enfanter. La tentation est grande d'occulter le
féminin et de créer l'être androgyne, le même que
soi, le masculin avec des composantes féminines.
Et bizarrement dans la forme ainsi définie on peut
y voir une femme enceinte centrée sur son ventre
ou la mère et son enfant dans une relation
fusionnelle, formes indistinctes, les deux ne
formant qu'une. A partir de là, il faut en sortir,
rompre les liens et aller vers l'extérieur, ce qui
donne naissance à la 5ème sculpture.
précédent
Suivant
Sculptures Serie 2
Scolptures generale